Nutrition humaine: quels sont nos besoins ?

journee_equilibree2

Préambule:

La nutrition humaine s’adapte par définition aux besoins de l’être humain. Ces besoins peuvent varier qualitativement et quantitativement selon l’âge, la physiologie (femme enceinte, réglée, personne fiévreuse, …), et l’activité physique. Un enfant et un adolescent n’ont pas les mêmes besoins. Une jeune femme enceinte et une femme âgée fragilisée non plus. Cependant, nos besoins globaux sont quand même identiques et peuvent être résumés en ce qui suit :

L’eau :

Le corps humain est constitué à 65% d’eau. Ce chiffre monte à 75% chez le nourrisson et 94% chez l’embryon. Elle maintient le volume de sang et de la lymphe; fournit la salive qui permet d’avaler les aliments; sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux; maintient la température du corps; permet les réactions chimiques dans les cellules; permet l’absorption et le transport des nutriments ingérés; permet l’activité neurologique du cerveau; assure l’hydratation de la peau; élimine les déchets de la digestion.

-Macronutriments

Ceux-ci assouvissent nos besoins énergétiques et sont consommés en abondance: Pour penser, bouger, travailler et faire du sport, il nous faut de l’énergie à brûler. Celle-ci a trois sources : Les glucides, les lipides et les protéines.

Glucides :

Ils sont un des principaux intermédiaires biologiques de stockage et de consommation d’énergie. Un article parlera plus en détail de cette catégorie, mais pour l’instant retenons simplement qu’elle regroupe l’amidon, le sucre, et les principaux constituants des aliments de résistance comme les pâtes, le riz ou le blé.

Notons aussi que les fibres alimentaires sont des sources de glucides. Elles ont pour particularité d’être indigestibles, et donc inaptes à assurer de fonction énergétiques. Cependant leur importance est primordiale dans le processus de la digestion, et elles sont par conséquent indispensables.

Lipides :

Ils constituent la matière grasse des êtres vivants. Ils sont aussi sources de stockage énergétique et assurent beaucoup de fonctions biologiques : ils structurent nos cellules, ont des rôles fonctionnels. L’on détaillera cette catégorie dans un article dédié, mais contentons nous d’exemples concrets pour l’heure : Les huiles, les graines oléagineuses (noix, arachides, amandes), le beurre sont nos principales sources de lipides.

Protéines :

Ce sont des molécules formées de chaînes polypeptidiques (acides aminés liés entre eux). Ils sont la principale matière qui constitue les fibres musculaires, influencent la régulation de l’expression génétique, et sont les constituants principaux des enzymes.

Les sources de protéines les plus connues sont les viandes et les légumineuses (lentilles, fèves, haricots blancs, …)

Micronutriments :

Leur apport énergétique est nul et sont quantifiés en milligramme/microgramme.  Ils représentent à peine 2% de nos besoins nutritionnels, et pourtant, ils sont indispensables à notre vie. Ils sont utilisés par l’organisme pour couvrir ses besoins physiologiques, notamment de son développement et de sa croissance.

Contrairement aux macronutriments, les micronutriments ne sont pas transformés chimiquement (digestion) par le corps pour leur assimilation. Ils sont exploités tels quels.

Nos principales sources de micronutriments sont : les minéraux, les vitamines, les acides gras essentiels et les acides aminés.

Référence : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=eau_questions_sante_do

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s